Inexistence d’un marché de l’art, précarité de l’artiste, … : Djahida Houadef accuse l’Etat

Je tenais à partager cet article sur mon blog, car il est évident que ça touche tous les artistes peintres Algériens. Moi aussi en tant qu'artiste Algérienne, je me sens découragée par le système. J'ai même arrêté de produire pendant quelque temps car je ne trouvais plus ou mettre mes œuvres. C’est un choix de vie mais aussi un combat de…

0 commentaire
Fermer le menu